Join us:

13-16 october 2015
Epernay - Le Millesium

Le champagne brut, coup de génie de Madame Pommery

Il y a 140 ans, Madame Pommery lançait le premier champagne brut avec, en ligne de mire, le marché anglais. Elle provoqua une véritable mutation de la production et des goûts en matière de champagne.

Au XIXème siècle, le goût des champagnes était bien différent de celui d’aujourd’hui !
Les grands marchés export novateurs qu’étaient alors la Russie ou les Pays Baltes, appelaient des champagnes possédant deux qualités : beaucoup de mousse et un goût sucré. On avait même calibré le « goût russe » !

Jeanne Alexandrine Louise Pommery savait qu’elle aurait difficilement accès à ces marchés dominés par les grandes marques qu’étaient déjà Moët & Chandon et Veuve Clicquot Ponsardin. Elle se tourna alors vers des destinations plus traditionnelles comme la Grande-Bretagne pour en étudier précisément les goûts.

Dans une lettre datée de 1867, son agent commercial anglais, Adolphe Hubinet, lui confirme : « il leur faut du champagne sans sucre, un vin qui ressemblerait à un très vieux cognac, qui serait mousseux, mellow, velouté, bien fondu, aussi sec que possible mais sans âcreté. […] Tout me fait croire que nous aurions dans un temps rapproché la vogue pour le vin sec. »...

Lire plus: Terre de vins