Join us:

17-20 october 2017
Epernay - Le Millesium

Packaging : les Champenois de plus en plus exigeants

L’innovation dans le packaging connaît un véritable emballement.

« Les Champenois observent avec beaucoup de vigilance ce qui se passent dans les pays producteurs d’effervescents qui font le forcing sur le marketing avec des moyens importants. Ils investissent beaucoup d’argent dans l’étui », commente Jean-François Aertgeets, l’un des lauréats du Prix de l’Innovation du VITeff. Directeur de la société « Packaging Le Sanglier Edition », basée à Charleville-Mézières, il surfe sur un marché porteur et où la création doit être synonyme d’excellence.

« Les vignerons champenois savent qu’ils doivent passer la vitesse supérieure dans la confection du visuel. Ils l’ont bien compris d’ailleurs. Mais cet investissement visuel a forcément un coût. Car le champagne est un produit que l’on boit mais aussi que l’on offre. »

Alain Courbière, directeur Marketing & Développement des étiquettes Autajon fait le même constat. « Les fournisseurs deviennent de plus en plus attentif au marketing et au design. L’habillage dope les ventes de champagne et répondent à une volonté d’inscrire un peu plus le champagne dans le marché du luxe. »
Pour Laurent Kirchmeyer, directeur commercial des Etiquettes Autajon, à Epernay, le rôle d’accompagnement et de conseil est de plus en plus important. « Les attentes qualitatives sont croissantes », poursuit-il.

Laure Ardois, de la société Smurfit Kappa, évoque aussi la montée en gamme du visuel des caisses « sur lesquels peuvent se porter le premier regard du client. » Et d’ajouter : « dans le domaine du packaging le négoce sert de locomotive. »
Au-delà de l’innovation mais aussi grâce à elle les entreprises de packaging maintiennent un vivier d’emplois importants en Champagne-Ardenne.
Plus de 500 salariés en Champagne-Ardenne pour Smurfit Kappa, 48 pour « Packaging Le Sanglier Edition » dans le nord des Ardennes, 4000 salariés en France pour Autajon, qui compte 31 sites de productions.

  • Propos receuillis par J. Batilliet, Jeudi 15 Octobre lors du VITeff 2015